Aller au menu Aller au contenu
Se former tout au long de la vie
Un seul objectif : l'évolution des compétences
Se former tout au long de la vie

> Formations diplomantes

Le tutorat étudiant, un accompagnement gagnant pour les stagiaires de la formation professionnelle

Le département Formation Continue de Grenoble INP a mis en place cette année un nouveau système de tutorat pour ses stagiaires (nom donné aux « étudiants » en formation continue) en filière ingénieur.

Les professionnels faisant le choix de reprendre des études avec la formation continue de Grenoble INP peuvent intégrer des formations spécifiquement créées pour la formation professionnelle, mais ils ont également la possibilité de rejoindre les filières ingénieur proposées par les 6 écoles de Grenoble INP, conçues pour des étudiants en formation initiale.

Cette intégration dans une filière ingénieur « classique » apporte une mixité de profil qui permet une richesse des interactions et de l’apprentissage, mais elle génère souvent un écart de niveau entre les étudiants et les stagiaires de la formation continue, parfois surpris par l’exigence de ces formations. « J’avais de grosses lacunes dans certaines matières » nous a confié Alexandre Pinar, stagiaire formation continue dans la filière Electrochimie et procédés pour l'énergie et l'environnement au sein de l’école Grenoble INP – Phelma. « A mon arrivée, j’ai rapidement rencontré des difficultés, je n’avais clairement pas le même niveau que mes nouveaux camarades étudiants, et cela se ressentait sur mes résultats et ma capacité à assimiler le contenu des cours. » avoue également Jimmy Bertrand, en 2e année de la filière Génie énergétique et nucléaire de la même école. En marge de la question des acquis et des connaissances, se pose donc également le problème de la méthodologie d’apprentissage, que les stagiaires doivent recréer après une période hors du circuit « scolaire » plus ou moins longue.

En cas de difficultés, les stagiaires ont naturellement tendance à se tourner vers leurs camarades pour demander de l’aide. Ainsi, Jimmy « sollicitait beaucoup [ses] camarades pour des explications sur les sujets qui [lui] posaient problème ». Pierre Devaux, son tuteur étudiant, confirme « Je me suis rapidement aperçu de ses difficultés à suivre le rythme d’apprentissage, et lui ai donc proposé mon aide ».

Fort de ce constat, le département Formation Continue a mis en place cette année un programme de tutorat étudiant, officialisant cette aide informelle et permettant aux stagiaires en cursus ingénieur (DUT +3 ou filière Fontanet) d’être accompagnés dans leur reprise d’étude par des camarades étudiants de leur filière, tout en assurant à ces derniers une rémunération pour un certain nombre d’heures de tutorat.
  
Trait de séparation
Depuis septembre 2017, 4 stagiaires de la Formation Continue ont bénéficié de ce programme de tutorat, dispensé par 2 étudiants de l’école Grenoble INP – Phelma et 1 étudiant de Grenoble INP – Ense3.
  
Trait de séparation
Le bilan après une année écoulée est très positif, tant pour les tutorés que pour leurs tuteurs. « Le tutorat m’a beaucoup aidé dans des matières où j’avais des difficultés […]. Au fur et à mesure des sessions, j’arrivais à mieux suivre en cours, et à comprendre avec plus de facilité les sujets complexes qui me posaient problème auparavant. Mes notes ont également progressé […] » nous confie Alexandre, tandis que pour Jimmy, « avoir un tuteur étudiant, qui n’a pas encore quitté le système éducatif est un grand avantage lorsque, en tant que professionnel, nous y retournons. Il nous rappelle les « réflexes » à avoir et les méthodes pour maximiser ses chances de réussite aux partiels ».

Un des grands avantages de ce programme, par rapport à un tutorat « classique » où un professeur extérieur propose des heures de soutien, est l’appartenance au même cursus d’étude. Là où une personne extérieure aurait besoin de temps pour se replonger dans le sujet à aborder, le tuteur étudiant sait directement à quoi le stagiaire se réfère. Pour Alexandre, « Avoir un tuteur qui est dans la même formation et qui suit les mêmes cours de moi est un avantage indéniable […] il sait tout de suite de quel cours ou de quel sujet je veux parler, et nous pouvons entrer directement dans le vif du sujet, c’est beaucoup plus efficace, et le temps est rentabilisé au maximum. », et Jimmy de renchérir « […] il a les mêmes références que moi, a entendu les mêmes exemples et la même explication de cours, nous pouvons donc beaucoup plus facilement rebondir sur les sujets abordés. […] nous parlons en quelque sorte le même langage, ce qui rend l’échange plus fluide et facile, et l’apprentissage plus approfondi et ciblé. ».

Pour les tuteurs, cette expérience a été également bénéfique. Pour Pierre « Aider Jimmy sur ces matières me poussait à m’en approprier les contenus. Il y a une différence entre simplement écouter en cours et devoir réexpliquer les concepts appris, il faut vraiment aller en profondeur. Être tuteur m’a poussé à réellement approfondir mes connaissances, et m’approprier les éléments pour pouvoir les expliquer clairement. » tandis que pour Raphaël, tuteur d’Alexandre « Cette expérience de tutorat m'apporte bien évidemment un bagage scientifique car pour pouvoir bien expliquer, il faut bien comprendre. Cela m'a donc permis de faire des recherches sur les points qui étaient flous au premier abords. Elle m'a aussi permis d'acquérir des compétences de communication : meilleure clarté et compréhension des zones de doutes. »

Tous recommandent sans hésitation ce programme, qui devrait donc se généraliser dans les prochaines années.

FAQ

  • Comment ce programme se formalise-t-il ?
 
Le tuteur étudiant signe un contrat avec le Département Formation Continue, qui le rémunère pour 30 heures de soutien.
 
  • Quelle fréquence pour les cours de soutien ?
 
Généralement il s’agit de quelques heures par semaines, plus ou moins fixes selon les participants. Le choix du format est laissé totalement libre aux duos tuteurs/tutorés.
 
  • Comment déclencher ce tutorat ?
Si vous êtes étudiant ingénieur, vous serez informés au début de l’année par le responsable de filière qu’un ou plusieurs étudiants de votre filière est en reprise d’étude en formation continue, dès lors, vous pouvez soit en parler directement avec votre camarade et voir avec lui si il ressent un besoin d’aide, soit vous proposer auprès de du responsable de filière, qui fera le relais avec la directrice pédagogique du département formation continue.

Si vous intégrez la formation ingénieur via la formation continue, vous pouvez voir directement avec vos camarades si vous ressentez le besoin d’aitre aidé, puis officialiser le tutorat en en parlant avec votre enseignant référent en lien avec le département Formation Continue de Grenoble INP.
 

Lire les témoignages complets

Rédigé par Cecile Bettega

mise à jour le 29 juin 2018

Communauté Université Grenoble Alpes