Aller au menu Aller au contenu
Se former tout au long de la vie
Un seul objectif : l'évolution des compétences
Se former tout au long de la vie

> Formations diplomantes

Témoignage de Raphaël Riasse, étudiant tuteur

Qui es-tu ? Peux-tu te présenter rapidement ?
Je m'appelle Raphael Riasse, j'ai 21 ans et suis actuellement dans la filière Electrochimie et procédés pour l'énergie et l'environnement (EPEE) à Grenoble INP - Phelma.

Comment en es-tu venu à tutorer un étudiant de Formation Continue ?

Un matin, j'ai reçu un message provenant d'un étudiant en formation continue de ma filière, me demandant si j'accepterais d’être son tuteur dans le cadre d'un soutien chapeauté par Grenoble INP.

En quoi consistait ce tutorat ?
Ce tutorat s'exerce a travers des cours particuliers que nous ajoutons quand nous le désirons dans notre emploi du temps et en fonction de la disponibilité de chacun.

A quelle fréquence vous retrouviez-vous ?
Nous avons essayé de faire en sorte de placer en moyenne entre 2 et 4h de cours de soutien par semaine, avec parfois des creux (notamment pendant les vacances scolaires) et des pics d'activité plus important pour discuter des rapports à rendre et préparer au mieux les partiels.

Sur quoi aidais-tu Alexandre principalement ?
Etant donné que mon collègue reprenait les cours apres une période dans la vie active, le point le plus important sur lequel nous devions nous concentrer était la répétition des détails importants du cours en vue de leur intégration. Revenir dans la vie étudiante avec une quantité plus qu'abondante de cours à apprendre, ce n'est pas rien.

As-tu eu l'impression que ce tutorat l'aidait  ?
Pour ma part, oui j'ai l'impression que le tutorat l'a bien aidé car j'avais l'opportunité d'essayer de le piéger sur des points de cours et de le voir réagir et évoluer dans son raisonnement, dans la bonne direction.

Et toi, qu’est-ce que cela t’a apporté ?

Cette expérience de tutorat m'apporte bien évidemment un bagage scientifique car pour pouvoir bien expliquer, il faut bien comprendre.
Cela m'a donc permis de faire des recherches sur les points qui étaient flous au premier abords. Elle m'a aussi permis d'acquérir des compétences de communication : meilleure clarté et compréhension des zones de doutes.

Si c’était à refaire, le referais-tu ?
C'était une bonne expérience qui serait à refaire et qui doit etre proposée. Le choix du tuteur par le stagiaire est une bonne chose car permet une bonne relation tuteur/tutoré.

Rédigé par Cecile Bettega

mise à jour le 29 juin 2018

Communauté Université Grenoble Alpes