Aller au menu Aller au contenu
Se former tout au long de sa vie
Un seul objectif : l'évolution des compétences
Se former tout au long de sa vie
Se former tout au long de sa vie

> Formations courtes > Matériaux-Mécanique

Corrosion et techniques de mesure

Mis à jour le 3 décembre 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

Présentation

Structure(s) de rattachement : -
  • Ville : GRENOBLE
    Tarif : 2 400 euros / personne
    Durée : 4 jours

Résumé

Mat11

Prochaine session : du 23 après-midi au 27 novembre à midi - 2020

Objectifs


• Connaître les différents types de corrosion (généralisée, galvanique, piqûres, …)
• Comprendre les phénomènes physico-chimiques responsables de la corrosion
• Apprendre à mesure une vitesse de corrosion
• Appréhender les principales méthodes de lutte contre la corrosion


​​​​​​​Les + de la formation


• Deux demi-journées sont consacrées à des travaux pratiques en binôme
• De nombreux exemples industriels viennent illustrer au fur et à mesure de la formation les aspects fondamentaux évoqués
• Le nombre réduit des participants (deux intervenants sont prévus pour un groupe supérieur à 6 dans les parties pratiques) permet une réelle aide personnalisée dans l’apprentissage

 

Nos atouts pédagogiques


Cette formation s’appuie sur les moyens techniques mis à disposition par  l’école Grenoble INP -  Phelma, seule école d’ingénieurs en France qui propose une filière centrée sur l’électrochimie et ses applications.

Les intervenants sont ingénieurs de l'école, et travaillent dans l’industrie sur des produits pour lesquels la corrosion est un enjeu majeur. Ils sont en lien avec des chercheurs et enseignants-chercheurs du Laboratoire d’Electrochimie et de Physicochimie des Matériaux (LEPMI).

           

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

Admission

Structure(s) de rattachement : -
  • Ville : GRENOBLE
  • Tarif : 2 400 euros / personne

Conditions d'admission


Pour qui ?
Cette formation s'adresse à des ingénieurs, chercheurs ou techniciens confrontés à des problématiques de corrosion.

Pré-requis : Des connaissances de base en électrochimie (niveau bac+3) sont nécessaires pour suivre avec profit ce stage..

Si vous avez peu de connaissances en électrochimie, nous vous conseillons de suivre en premier lieu le stage "Electrochimie : Principes et applications" qui est plus adapté et détaille les prérequis pour profiter pleinement de cette formation par la suite.

Effectif : 5 à 12 personnes
 

Contacts

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

Programme

Structure(s) de rattachement : -
  • Durée des études : 4 jours

Programme


1- Les bases de l’électrochimie
• réactions rédox et loi de Faraday
• thermodynamique (équation de Nernst, diagrammes de Pourbaix)
• cinétique (courbes de polarisation, équation de Butler-Volmer, loi de Tafel)

2- Le matériel de mesures électrochimiques
• potentiostat
• montages électrochimiques : 2 ou 3 électrodes
• électrodes de référence
• différentes géométries d’électrode
• effet de la résistivité de l'électrolyte : la chute ohmique et les possibilités de correction

3- Phénomènes de corrosion
• vitesse de corrosion : définitions
• corrosion généralisée
• corrosion localisée
• corrosion assistée mécaniquement
• passivité et rupture de la passivité

4- Techniques d'étude de la corrosion
• techniques de suivi de la corrosion et vieillissement accéléré
• mesures électrochimiques à l’abandon (potentiel libre)
• exploitation de courbes de polarisation : représentation de Tafel, résistance de polarisation, potentiel de piqûre (principes et limites)
• courbe de polarisation stationnaire et dynamique - Le problème de la chute ohmique
• cas particulier du couplage galvanique : détermination du potentiel et du courant de couplage et importance des surfaces

5- La protection contre la corrosion
• peinture
• protection cathodique (couplage galvanique ou électrolyse)
• inhibiteurs de corrosion
• traitements de surface
• renforcement de la passivité

Travaux pratiques : mesure de vitesse de corrosion et mise en œuvre de méthodes de protection contre la corrosion

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

International

Structure(s) de rattachement : -
  • Stage à l'étranger : Non
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

Débouchés

Structure(s) de rattachement : -
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 3 décembre 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes