Aller au menu Aller au contenu
Se former tout au long de sa vie
Un seul objectif : l'évolution des compétences
Se former tout au long de sa vie
Se former tout au long de sa vie

> Formations courtes > Matériaux-Mécanique

Outils numériques pour la modélisation

Mis à jour le 7 octobre 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Présentation

Structure(s) de rattachement : -
  • Ville : GRENOBLE
    Tarif : 1 850 € / personne
    Durée : 3 jours

Résumé

Mat10

Prochaine session : du 23 au 25 juin 2020

Objectifs


• Avoir une vision de l'organisation générale des codes de calcul
• Savoir appréhender les différentes étapes d’une modélisation numérique (géométrie, maillage, résolution, post-traitement)
• Comprendre les bonnes pratiques de l’utilisation de codes numériques en vue d’une application industrielle
• Appréhender la modélisation multiphysique
 

Nos atouts pédagogiques


Cette formation s’appuie sur les moyens techniques que met à disposition l’école Grenoble INP - Phelma, filière "Electrochimie et Procédés pour l'Energie et l'Environnement" (EPEE).

Après une expérience dans l’industrie nucléaire sur ces outils de simulation numérique, l’intervenant est actuellement enseignant-chercheur à Phelma, où il dispense des enseignements de ce type aux futurs ingénieurs de la filière EPEE et du Master Energétique Physique. Il effectue par ailleurs ses recherches au sein de l’équipe EPM du laboratoire SIMAP sur la modélisation/simulation de systèmes physiques couplés à des problématiques de mécanique des fluides (turbulence, diphasique, MHD etc.).

 

Les plus de la formation

 
  • Les difficultés typiques de modélisation numérique sont abordées progressivement.
  • Les notions importantes sont illustrées par des applications numériques tirées de problèmes réels
  • Plus de la moitié de la formation est consacrée à des études de cas sur poste informatique (1 poste / personne) muni du logiciel Comsol Multiphysics*.
  • Le nombre réduit des participants permet une réelle aide personnalisée dans l’apprentissage

(*) Le logiciel choisi pour la formation est largement utilisé dans l’industrie et la recherche. Il est facile à prendre en main et ne demande pas de compétences particulières en programmation. Lors de la formation, un soin particulier est apporté afin que les acquis soient facilement transposables sous un autre logiciel.
 
                 



 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Admission

Structure(s) de rattachement : -
  • Ville : GRENOBLE
  • Tarif : 1 850 € / personne

Conditions d'admission


Pour qui ?
Cette formation s’adresse à des techniciens, ingénieurs ou chercheurs qui souhaitent s’initier à la modélisation numérique ou consolider leur pratique dans ce domaine.

Les domaines d’application concernés sont très variés : les transports (aérodynamique, combustion), les procédés (écoulements réactifs, multiphasiques), l’environnement (hydrologie, météorologie, dispersion de polluants), l’énergétique (machines tournantes, thermique), la santé (écoulements sanguins, respiration), la microfluidique, etc.

Pré-requis : connaissances de base en physique (niveau Bac + 3 minimum)

Effectif : de 5 à 10 personnes

 

Contacts

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Programme

Structure(s) de rattachement : -
  • Durée des études : 3 jours

Programme


1 - Introduction à la modélisation

  • Objectifs de la modélisation dans les sciences de l’ingénieur (présentation de cas concrets)
  • Apport du numérique en complément des approches théorique et expérimentale
  • Hypothèses simplificatrices (2D, temporel/permanent, etc.)
  • Notion de similitude

2 - La modélisation numérique
 
  • Introduction aux équation Différentielle Ordinaire (EDO) et Equation aux Dérivées Partielles (EDP)
  • Les 3 grandes types de discrétisation : différences finies, volumes finis et éléments finis
  • Résolution direct/itérative – implicite/explicite
  • Choix d’un outil logiciel adapté aux besoins de la modélisation
  • Le calcul parallèle

Au cours des séances de travaux pratiques, les stagiaires pourront choisir parmi la liste suivante, l’exemple d’application sur lequel ils souhaitent s’exercer
​​​​​​​
  • Ecoulement d’un liquide en régime laminaire. Perte de charge.
  • Réacteur chimique – Transport de matière réactive 
  • Transfert Thermique et Convection Naturelle 
  • Transfert Thermique dans une pastille d’oxyde d’uranium (combustible nucléaire)
  • Modélisation de physiques couplées : pile à combustible, induction magnétique etc. 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

International

Structure(s) de rattachement : -
  • Stage à l'étranger : Non
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Débouchés

Structure(s) de rattachement : -
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 7 octobre 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes